Acte ou contrat de mariage

Finale, Émilie-Romagne, Italie, 
1776
Inv.
D.2020.01.001
ancien inv.
487H
Manuscrit
Acte ou contrat de mariage
Ketoubbah, כתובה
Dimensions :
H. 71,3 - L. 50,7 cm
Ecriture manuscrite à l'encre sur parchemin, enluminure, canivet
Dépôt de la Bibliothèque de l'Alliance Israélite Universelle

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Contexte d'utilisation
Fête familiale/ Mariage
Justification de la date
Date inscrite
Historique

Contrat de mariage rédigé à Finale (Emilie-Romagne), ville située sur la rivière Panaro, le vendredi 13 Tevet 5536 [ 5 janvier 1776] entre Gour Aryé Samuel, fils de Moïse Eliézer Cavalieri, et Bona, fille de Mazal Tov Pessah.

Description

Cette ketoubbah manuscrite sur parchemin comprend, outre le texte du contrat, un grand nombre de citations complémentaires en hébreu et en araméen.
Particulièrement somptueuse, elle se distingue par la richesse de son décor à la fois enluminé (avec rehauts à la feuille d’or) et découpé dans l’épaisseur du parchemin (technique du canivet).
La composition d’inspiration rocaille est agrémentée de nombreux motifs floraux et de sept scènes bibliques légendées par des fragments de versets à l’intérieur de médaillons.
A gauche : Dalida endormant Samson sur ses genoux afin de pouvoir couper sa chevelure, Samson domptant un lion et Samson ébranlant les colonnes du temple des Philistins.
A droite : Joseph vendu par ses frères, la veuve de Putiphar attrapant Joseph par ses vêtements et le songe de Jacob.
En bas : une scène non légendée, probablement Judith avec la tête d’Holopherne.

Langue
Hébreu/ araméen
Inscriptions
Ketoubbah :
בששי בשבת שלשה עשר יום לחדש טבט חמשת אלפים וחמש מאות ושלשים ושש לננין שאנו מונין פה פינאלי אתר דיטיב יל נהר פאנארו ומי בארת בא הבחור היקר כמו גור אריה שמוצל בכמר משה אליעזר קאוולוורי יצו ואמר לה לבחורה הצנועה מרת בונה מבת מבת המפוראר כמר מזל טוב פסח יצו [...]
Dans le médaillon supérieur (hébreu) : מצא אשה מצה תוב
Dans le cadre entourant le texte du contrat (araméen) :
ומזלא מעליא לח / חנא ולכתא דא / ולכל ישראל אכיר / בסימנה טאבא
Au-dessus des médaillons (hébreu) :
A gauche : ותישנהו יל ברכיה / ויסעהו שסע / וילפת שמשון
A droite : וימכרו את יוסף / ותתפשהו בבגדו / והנהסלם מצב
Dans la bordure extérieure (hébreu) :
יצחק ורבכה / יעקב, ורחל ולאה
יתן אל את האשה אל ביתך כרחל וכלאה אשר בנו שתיהם את בית ישראל וקרא שם בבית לחם. ויהי ניתך כבית פרץ אסר ילדה תפר ליהודה מן הזרע אשר יתן יל לך מן הנערה הזאת
יבורכו חתן וכלה כברך יל אברהם ושרה
Traduction
Ketoubbah :
« Le vendredi treize du mois de Tevet de l’année cinq mille cinq cents trente-six , ici à Finale, à côté de la rivière Panaro, entre l’honorable Gour Arié Samuel fils de l’honorable Moïse Eliezer Cavalieri Q[u’il] V[ive] et la modeste demoiselle Bona fille du célèbre Mazal Tov Pessah Q[u’il] V[ive] […] »
Dans le médaillon supérieur : « Celui qui a trouvé une femme a trouvé le bonheur » (Proverbes, 18, 22)
Dans le cadre entourant le texte du contrat : « Sous une bonne étoile / Que la chance soit sur eux / [?] »
Au-dessus des médaillons :
A gauche : « Elle [Dalida] l’endormit sur ses genoux » (Juges, 16, 19) / « Il [Samson] le fendit comme on fend » (Juges, 14, 6) / « Samson toucha » (Juges, 16, 29)
A droite : « Ils vendirent Joseph » (Genèse, 37, 28) / « Alors elle [la femme de Putiphar] le saisit par son vêtement » (Genèse, 39, 12) / « Une échelle était dressée » (Genèse, 28, 12)
Dans la bordure extérieure :
« Isaac et Rebecca » / « Jacob, Rachel et Léa »
« Que l'Eternel rende l'épouse qui va entrer dans ta maison semblable à Rachel et à Léa, qui ont édifié à elles deux la maison d'Israël ! Toi-même, puisses-tu prospérer à Efrata et illustrer ton nom à Bethléem ! Que ta maison soit comme la maison de Péréc, que Tamar enfanta à Juda, grâce aux enfants que le Seigneur te fera naître de cette femme ! » (Ruth, 4, 11-12)
« Que l’époux et l’épouse soient bénis comme le Seigneur Dieu a béni Abraham et Sarah »