Cérémonie de la Fête des sorts (Pourim)

CALMET, Augustin (Ménil-la-Horgne, 1672 - Senones, 1757) (texte)
Paris, France, 
1722-1730
Inv.
95.22.002
Estampe
Gravure
Dimensions :
Feuille : H. 38 - L. 47,2 / Gravure (à vue) : H. 29,5 - L. 44,5 cm
Gravure au burin sur papier vergé.
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Historique

Calmet a confondu deux cérémonies : la lecture de la Torah et celle de la Meguilah ! voir n° 92.01.022 de 1 à 6 et 91.12.127, 91.12.98.1,2,3, 91.12.100 1,2,3, 91.12.104, 91.12.90, 95.11.1, 95.22.1,2,3, G775, IOB746.
Cette planche est identique à celle de l'édition de 1730 mais ne comporte pas de numérotation en haut à droite (T. III P. 208)

Description

Double page tirée de Calmet. La scène se passe dans une synagogue d'Amsterdam. Foule d'hommes portant le talit par-dessus leur chapeau avec l'arche sainte ouverte ; les femmes sont dans des galeries latérales séparées par des jalousies. Calmet a représenté des coutumes relatives à la lecture de la Meguila.

Langue
français
Inscriptions
Titre :
"Cérémonie de la feste des sort. Esther chap. IX"
Légendes
a) "Les enfants qui frappent avec des maillets sur des bancs et qui font un bruit épouvantable toutes les fois qu'on prononce le nom d'Aman"
b) "Pierre que l'on mettait autrefois à l'entrée de la synagogue, sur laquelle était écrit le nom d'Aman, et que l'on écrasait avec des cailloux".
Bibliographie
Dictionnaire, Critique, Chronologique, Géographique et Littéral de la Bible, enrichi de plus de 300 figures en taille douce qui représentent les Antiquitez Judaïques - Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée dans laquelle le supplément a été exactement refondu par le révérend Père Dom Augustin Calmet, religieux bénédictin, Abbé de Senones - première édition : Emery, Saugrain, Pierre Martin à Paris en 1730