Mortier

Afrique du Nord, Algérie, 
19e siècle, 4e quart/ 20e siècle, 1er quart
Inv.
2013.27.001
Objet de la vie quotidienne
Mortier
Dimensions :
H. 8 - D. (max.) 11,9 cm
Cuivre ou autre métal (Bronze doré ?)
mahJ, 
don de Sabine Gartner Bromberg

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Appartenance à un ensemble
Pilon et mortier
Contexte d'utilisation
Vie familiale
Historique

Ce mortier et son pilon ont appartenu à la famille Bénichou de Tiaret, en Algérie. C’est par une de ses tantes, Mélanie Bénichou, que Mme Gartner est entrée en possession de cet objet.
De très nombreuses familles juives – notamment les femmes de ces familles – ont emporté dans leurs bagages le ou les mortiers et pilons en bronze de leurs mères et aïeules et continuèrent à s’en servir, même dans l’exil en France, pour préparer les plats traditionnels et ceux des fêtes. Leur omniprésence dans l’espace familial les lie étroitement avec un rite fondamental : la cuisine, la nourriture et la vie en famille. En règle générale, ces objets sont encore très jalousement gardés dans les familles. Si bien gardés que jusqu’à l’exposition « Juifs d’Algérie », le musée ne possédait dans ces collections aucun de ces ustensiles de cuisines si communs aux musulmans, juifs et chrétiens de l’espace méditerranéen et surtout de l’Afrique du Nord.

Description

Mortier de forme cylindrique au sommet évasé, fines moulures.