Ornement de bâton de Torah

Allemagne, Hanau, 
20e siècle, 1er quart
Inv.
D.95.03.015.1-2.ACIP
ancien inv.
Landau n°26
Objet cultuel
Ornement de bâton de Torah
Rimmon, rimmonim, רמון, רמונים
Dimensions :
H. 35 - D. 115 cm
Argent moulé et amati
Dépôt ACIP

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Appartenance à un ensemble
Paire
Contexte d'utilisation
Synagogue/ Torah
Historique

Rimmonim typiques de la production des manufactures alllemandes de Hanau ou Posen à Berlin; ces objets étaient composés à la demande sur catalogue.
Ces ornements sont traditionnellement enchâssés sur les deux bâtons autour desquels est enroulé le long parchemin calligraphiés de la Torah ; ils ont pour nom "rimmonim" (grenades) en terre occidentales et "tappouhim" (pommes) dans le judaïsme oriental, en référence aux fruits bibliques. Ils sont parfois accompagnés d'une couronne ("keter") qui ceint le haut de la Torah.

Description

Rimmonim à manches tubulaires lisses supportant un large élément de forme balustre gravé au repoussé; la partie centrale est ornée d'une draperie interrompue par trois ouvertures portant des clochettes; le tout est surmonté d'un lion dressé sur un écu , en forme de parchemin, gravé d'une étoile de David. Ornements d'inspiration rococo : motifs végétaux et médaillons.

Marques
Au pied du manche 13 dans un ovale et N
Bibliographie
Berlin Museum, Judaica Katalog, par Vera BENDT, Berlin 1989, n° 109, 114, 115. Dans "L'Année juive" de Poznan une paire identique appartenant au Musée Juif de New York avec des dates erronées