Marc Chagall, Le Père (détail), 1911

Huile sur toile Paris, Musée national d’art moderne

© ADAGP, Paris, 2022
Accrochage

Marc Chagall, « Le Père »

du 23 février au 31 mars 2022

Le Père (1911) de Marc Chagall a été restitué aux descendants de David Cender, qui l'avait acquis en 1928. Inscrite à l’inventaire du Musée national d’art moderne, en dépôt au mahJ depuis son ouverture en 1998, cette huile sur toile était présentée en 2021 dans l’exposition « Chagall, Modigliani, Soutine... Paris pour école, 1905-1940 ». Elle a fait l’objet d’un ultime accrochage dans les salles du mahJ avant sa restitution.

Élèves travaillant sur la maquette de la synagogue de Piaski dans l’atelier de menuiserie d’une école de l’ORT en Afrique du Nord, Casablanca ou Tunis, 1957-1958. Épreuve argentique

mahJ, archives du musée d’Art juif
Accrochage

De l’atelier au musée : l’ORT et la transmission de la culture juive

du mercredi 19 mai 2021 jusqu'au dimanche 3 juillet 2022

Fondée en 1880 à Saint-Pétersbourg pour sortir les juifs de l'Empire russe de leur misère par l'apprentissage de métiers manuels, l'ORT est aujourd'hui à la tête d'un réseau international d'éducation et de formation. Elle fête en 2021 les cent ans de son implantation en France, où elle compte à présent sept établissements formant plus de 5000 élèves et stagiaires.

Abraham Hassoun, Abraham, Sarah et André-Gibert Hassoun, Eïn Beïda, 1904
Accrochage

Sur les traces de la famille Hassoun de Constantine

du mardi 21 juillet 2020 jusqu'au dimanche 28 mars 2021

Les conservateurs du mahJ ont levé une partie du mystère qui enveloppait trois portraits de la famille Hassoun de Constantine au terme d'une vaste enquête. Leurs recherches ont permis de localiser la famille, de découvrir les ancrages identitaires qu'indiquent les vêtements portés, de retracer un itinéraire singulier vers la France. 

Au-delà de ces découvertes, cette présentation est l'occasion de comprendre le travail des conservateurs du musée et leur intérêt pour le revers des toiles...

Rosine Cahen, Hôpital Rollin, salle Magenta, octobre 1918, collection Jean-Yves Martel
Accrochage

Rosine Cahen. Dessins de la Grande Guerre

du jeudi 17 octobre 2019 jusqu'au dimanche 19 avril 2020

Rosine Cahen (1857-1933), née à Delme aujourd’hui en Moselle, arrive à Paris après que sa famille a opté pour la nationalité française, comme 25 % des juifs des territoires annexés par l’Allemagne en 1871.

Georges Jeanclos (Paris, 1933 - Paris, 1997), Les colonnes de Guerry, détail du chapiteau, France, 1994

 
Accrochage

Les Colonnes de Guerry de Georges Jeanclos

du jeudi 17 octobre 2019 jusqu'au dimanche 28 mars 2021

Les Colonnes de Guerry, œuvre majeure du sculpteur Georges Jeanclos (1933-1997), ont récemment rejoint les collections du mahJ grâce au don exceptionnel par la famille de l’artiste de la matrice en terre cuite de ce monument du souvenir érigé dans le hameau de Guerry à Savigny-en-Septaine, dans le Cher.
 

Accrochage

Hommage aux donateurs

du mercredi 7 mars 2018 jusqu'au dimanche 13 janvier 2019

À l’occasion de son vingtième anniversaire, le mahJ met à l’honneur une centaine de donateurs dans le parcours permanent et le foyer de l’auditorium, auprès des œuvres qu’ils ont données.