Back to top

« Passages. Hommage à Walter Benjamin », de Dani Karavan

Conférence de Frédérique Villemur, historienne de l’art, ENSA-Montpellier

Dans le cadre du cycle Art et archéologie du judaïsme

Programme de rattachement
Type de manifestation
URL de Remote video custom
Intervenants
Date de la manifestation
Domaines
Type de media

Disparu le 29 mai 2021 à l’âge de 90 ans, l’artiste israélien Dani Karavan, concepteur notamment du monument en hommage aux Tziganes persécutés par les nazis à Berlin et de l’Axe majeur de Cergy-Pontoise, est l’un des plasticiens majeurs de la fin du XXe et du début du XXIe siècle. Couronnée en 1998 par le prestigieux Praemium Imperiale, « prix Nobel de l’art », son œuvre monumentale, à la géométrie singulière, entretient une relation étroite avec le paysage, le temps de l’histoire, la place de l’humain. À Portbou (Catalogne) son œuvre Passages rend hommage au philosophe allemands Walter Benjamin, qui y mit fin à ses jours en septembre 1940. Ce tunnel d’acier Corten de quatre-vingt-cinq marches descend vers les flots, préservant ainsi la silhouette de la colline et de son cimetière. À son sommet, un olivier solitaire est planté, dressé au vent, comme un défi au temps et aux drames de l’histoire. Cette œuvre sculptée témoigne d’une réflexion sur la mémoire, la partition de l’espace et le cheminement dans le temps, en résonance avec la pensée de Benjamin.