Back to top
Image
myriam-tangi-mehitza-12.jpg

Autour de l'exposition Myriam Tangi Mehitza

Dans « Ce que femme voit  », Myriam Tangi explore, à travers une cinquantaine de photographies, la séparation opérée dans la synagogue entre l’espace réservé aux hommes et celui réservé aux femmes, soit en hébreu la mehitza (division).

Conférence

Histoire du ghetto de Venise

-

Par Riccardo Calimani, ingénieur, historien, philosophe, spécialiste notamment du judaïsme italien, auteur de L’Histoire du ghetto de Venise (Tallandier, Texto, 2008).

Événement enregistré

Rencontre

Myriam Tangi

-

À l’occasion de l’exposition et de la parution de l’ouvrage de Myriam Tangi, Mehitza. Ce que femme voit (Biblieurope, 2015)

Événement enregistré

Exposition

Trésors du ghetto de Venise Restaurés par Venetian Heritage

13 mai - 13 septembre 2015

En septembre 1943, deux responsables des services religieux des synagogues espagnole et levantine du ghetto de Venise cachèrent une quarantaine d’objets précieux avant l’entrée des nazis dans la ville. Déportés, ces deux hommes ne revinrent jamais des camps d’extermination.