Back to top
Visite guidée

Pèlerinage à Djerba

mercredi 9 novembre 2022 – 14:15 -15:15

par Elisabeth Kurztag, conférencière du mahJ

Événement

L’Ukraine et ses confins

dimanche 4 septembre 2022 de 10h à 18h

Dans le cadre des Journées européennes de la culture et du patrimoine juifs et du festival Traversées du Marais, le mahJ organise une journée consacrée à l'histoire et la culture de l'Ukraine et ses confins.

Rencontre dans les salles

Judaïsme marocain, mosaique d'histoire(s), de langue(s) et de tradition(s)

mercredi 10 novembre 2021, 14h30-15h30 - annulé

Le mahJ organise au coeur de sa collection des rencontres avec des personnalités qui renouvellent le regard sur les œuvres. Ces rencontres sont parfois l’occasion de sortir exceptionnellement une œuvre des réserves.

par Jonas Sibony, linguiste, dialectologue et spécialiste du judaïsme marocain

Annulé
Exposition

Si Lewen, Parade

du 3 novembre 2021 au 8 mai 2022

Le mahJ présente les dessins de la série graphique The Parade de Si Lewen (1918–2016), réalisée en 1950. Peu connu en Europe, cet artiste américain d’origine polonaise a marqué la scène artistique américaine de l’après-guerre avec une œuvre conjuguant dessins, peintures et collages.

Visite guidée

Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse

-
-
-

par Pascale Samuel, commissaire de l’exposition ou Cécile Petitet, conférencière du mahJ

Exposition Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse (Foyer)

Événement

Le yiddish sous le ciel de Paris : hommes et livres en dialogue

-

Journées européennes de la culture et du patrimoine juifs

Exposition

Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse

du mercredi 19 mai jusqu'au dimanche 10 octobre 2021

En écho à l’exposition « Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940 », le mahJ rend hommage à Hersh Fenster (Baranow, 1892–Paris, 1964), journaliste et écrivain yiddish, auteur d’Undzere farpaynikte kinstler (Nos artistes martyrs), publié à Paris en 1951. Tout à la fois mémorial et livre d’art, cet ouvrage retrace les trajectoires de 84 artistes juifs de la scène française qui périrent entre 1940 et 1945. Autant de peintres, de sculpteurs, d’illustrateurs, hommes et femmes, dont l’œuvre a été interrompue prématurément et parfois détruite.