Revenir en haut de la page
Image
Moï Ver (Moshe Vorobeichic-Raviv, dit), Ci-contre, Achat en 2020, Collection Centre Pompidou, Paris Musée national d’art moderne © Ann et Jürgen Wilde, Zülpich, Allemagne (1)
Légende

Moï Ver (Moshe Vorobeichic-Raviv, dit), Ci-contre, 1931

Achat en 2020, Collection Centre Pompidou, Paris Musée national d’art moderne

Moses Vorobeichic / Moï Ver / Moï Wer / Moshe Raviv

-

« Moses Vorobeichic / Moï Ver / Moï Wer / Moshe Raviv. 1904, Vilnius (Lituanie) - 1995, Safed (Israël) » 

Colloque coordonné par  Julie Jonesconservatrice au cabinet de la photographie, Musée national d’art moderne

En écho à l’exposition éponyme présentée au Centre Pompidou du 12 avril au 28 août 2023.

Dans le cadre du cycle Art et archéologie du judaïsme

Artiste peintre, graphiste et photographe, Moses Vorobeichic, né en 1904 en Lituanie, adopta tour à tour les pseudonymes « Moï Ver » et « Moï Wer », avant de prendre le nom de Moshe Raviv.

Après avoir étudié à Vilnius puis au Bauhaus, il poursuit sa découverte de nouvelles formes artistiques à Paris entre 1929 et 1934. En 1931, il publie Paris, ouvrage qui fera sa renommée, témoignant d’un regard expérimental sur la société contemporaine et d’une maîtrise impressionnante du montage photographique. Parallèlement, depuis la fin des années vingt et jusqu’au début de la guerre, il photographie les communautés juives à Vilnius, puis dans de nombreuses villes et villages polonais.

Installé définitivement en Palestine en 1934, ce proche de David Ben Gourion accompagne la naissance de l’État d’Israël, photographiant la vie quotidienne des kibboutzim. Au tout début des années cinquante, il se retire dans le village religieux de Safed, où il fonde une communauté artistique et se consacre à la peinture.

Partager

Emplacement

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Lieu, réservation et tarifs

Gratuit sur réservation

accès à l’auditorium dans la limite des places disponibles

Publics